WWW.TERALFT.ORG
Accéder à votre compte Tera S'inscrire dans la liste des Anciens

  Edito
  Evénementiel
  People
  Reportages
  Les Anciens
  Inscription
  Mon profil
  Annonces
  Carnets
 Forum des Anciens
 Forum Soirée Tera
  Photos de classes
  Autres photos
  Liens des Anciens
  Autres liens
  Bureau des stages
  Orientation
  Logement
  Bourse
  Adresses
  Témoignages

P E O P L E
Thierry RAJAONA '86 - Champion de tennis de Mada en minimes en 6 ans

Il y a quelque temps, nous avons assisté aux Internationaux de Roland Garros. Alors restons dans l'actualité, notre interview du mois va porter sur quelqu'un que les amateurs de tennis à Madagascar devraient sûrement reconnaître...


Salut, Thierry, tu as été au LFT, peux-tu nous rappeler à quelle époque ?

J'ai juste effectué une année scolaire au LFT puisque ensuite je suis venu en France afin d'y poursuivre ma scolarité. Pour être précis, j'y étais en 1985-86 et j'étais en classe de 3ème. Ca commence à dater tout ça mais bon je me rappelle très bien de tout.


Equipe malgache participant aux Jeux des Iles 1990 :
Jean-Marc, Rija, Dally, Natacha, Haritiana (Ancien du Lycée), Nirina et moi.


Quels sont tes meilleurs souvenirs du Lycée ? Et de Mada en général ?

J'y ai passé de très bons moments surtout quand on était en cours de gym et que le prof nous disait de faire du foot sur le grand terrain ou quand j'étais au premier rang en cours d'anglais. Les élèves aimaient bien la prof. Par contre, quand le programme du jour était piscine avec Jean-demange, là c'était tout de suite moins marrant car c'était pas mon truc. Encore moins quand on était en cours de français avec Mme Marschal. Bref, on se marrait beaucoup et dans ma promo, l'ambiance était sympa. J'aimerais d'ailleurs avoir des nouvelles des élèves de cette promo, 3e, 6e ou 7e. Ah si, j'ai remarqué que le nom de Jacquelin (Chan-kong) est dans votre base de données.

Tu es assez connu pour tes exploits en tennis, quels ont été les moments forts de cette époque ?

En effet, outre les bons moments passés au LFT j'ai passé de moments inoubliables sur les courts de tennis. Notamment, lorsque j'avais remporté le championnat de Mada en minimes ou 6 ans après lorsque j'y suis retourné pour les jeux des îles organisés à Madagascar en 1990. Représenter un pays est tout ce qui a de plus émouvant et de plus excitant. En tout cas c'était le plus grand moment de ma vie. Du moins jusqu'à maintenant.

Comment gère-t-on un statut de champion ?

Je ne vais pas jouer les modestes mais je ne me considère pas du tout comme un champion. Un champion est quelqu'un qui marque une époque et je ne crois pas faire partie de cette catégorie de gens. J'avoue pourtant en avoir rêvé plus d'une fois quand j'étais plus jeune. Mais bon je me contentais d'en rêver. Cela dit, le fait de rêver sans cesse m'a aidé par la suite à avoir d'autres ambitions et c'est tant mieux comme cela.

Est-ce-que tu continues à faire des compétitions ici en France ?

J'avais fait pas mal de tournois quand j'étais étudiant mais depuis que je travaille c'est beaucoup moins évident d'en faire. D'une part, à cause du temps et d'autre part je n'ai plus la même motivation qu'avant. Vaut mieux laisser ça aux jeunes.

En-dehors du tennis, quels sont tes centres d'intérêts ?

A part le tennis, j'aime bien le foot (forza italia même s'ils ont été battus) ; j'adore la musique, d'ailleurs depuis que j'ai assisté au concert de Éric Manana, j'apprends à jouer de la guitare. Mais bon, mes doigts en souffrent. Je me suis également mis au roller mais je vais bientôt arrêter car mes fesses et mes coudes en ont marre. Le karaté ? J'évite car j'ai peur de me casser autre chose. Peut-être la danse classique ? Ah non, ça fait mal aux pieds. Ca y est, j'ai trouvé, j'aime bien surfer sur internet et regarder les sites malgaches dont Tera bien sûr.

Sinon, que fais-tu dans la vie ?

Actuellement, je travaille chez Sisley en tant que chef de projet en système d'information.

As-tu des projets d'avenir concernant Madagascar ?

Oui, devenir Président de la République et ma première mesure sera de rendre mon pays réellement indépendant puisqu'apparement les autres pays veulent continuer à décider pour nous. Blague à part, j'envisage à moyen terme de créer quelque chose en rapport avec Madagascar mais le projet est encore vraiment en phase embryonaire.

Par contre, pour l'immédiat mon souci est de sensibiliser le maximum de gens de France et d'ailleurs sur ce qui se passe réellement chez nous et de soutenir moralement ceux qui sont sur place dont notamment mes parents et qui vivent en live ces moments qui doivent être pénibles. Donc pour répondre à ta question, oui j'ai beaucoup de projets mais rien de précis aujourd'hui.

Et Thierry côté coeur ?

Même réponse que pour la question précédente.

Veux-tu adhérer à Tera ?

Volontiers ! En tout cas bravo pour ce site qui est très convivial. Les reportages sont top mais je regrette juste qu'il n'y ait pas plus d'anciens de ma promo.

Pour finir, quelques mots pour nos lecteurs ?

Vive Tera, vive Mada !

Toky

Consulter toutes les archives de notre Journal ...



 ® 2000 TERA
Accéder à votre compte Tera S'inscrire dans la liste des Anciens